top of page

Opération d’intoxication ultra secrète de la 2de Guerre mondiale. 

Cible: L’Armée Allemande. 

Enjeux: Réussir le débarquement. 

Acteurs de l’opération: Les Alliés et leurs complices.  

Moyens employés:  Théâtre / Illusion / Espionnage 

FORTITUDE

··−· −−− ·−· −·−· ·  −·· ·−−−−·  ·− −− · ··· 

L'histoire VRAIE de l'opération FORTITUDE

6 juin 1944, D-Day.   

Les alliés débarquent sur les côtes normandes. 

Malgré l’envergure d’un tel événement, les troupes allemandes ont la tête tournée vers le Pas-de-Calais. 

Fortitude c’est l’histoire derrière l’Histoire, celle d’une opération tenue secrète pendant des mois et des années après la fin de la guerre.

Créer une illusion digne du théâtre pour remporter le plus grand des combats, voilà le défi qu’a relevé des centaines d’hommes et de femmes. 

 

Naviguant entre faits historiques et zones d’ombres, les coeurs vaillants donnent vie à ce récit d’illusions et de magie, devenant tour à tour conteurs, soldats, espions, artificiers… ils mettent ainsi en scène le plus grand coup de poker de l’histoire !

Visuel fortitude (1).jpg

Winston Churchill

"In wartime truth is so precious, she should always be attended by a bodyguard of lies"
PHOTO-2023-12-14-15-15-10 2.jpg

FICHE TECHNIQUE ··−· ·· −·−· ···· ·  − · −·−· ···· −· ·· −−·− ··− · 

Durée: 1 heure

Equipe: 2 comédiens

Lieux de diffusion 2 formats :

> Théâtres avec création lumière

> In Situ. (médiathèques, écoles, Musées, mémoriaux, sites historiques, plages du débarquements…) 

 

Forme/genre : Théâtre et Théâtre d’objets 

 

Plateau 6m x 5m 

Sonorisation par enceinte portable (Nous venons avec ce matériel)  

Tous publics, conseillé à partir de 11 ans 

ACTIONS CULTURELLES ·− −·−· − ·· −−− −· ···  −·−· ··− ·−·· − ··− ·−· · ·−·· ·−·· · ··· 

 

« Me raconte pas d’Histoire ! » : 

A l’occasion d’ateliers de découverte nous invitons le public à découvrir le théâtre d’objets. 

Créé dans les années 1980, nous sommes convaincus que cette forme ou ce langage, comme le nomme Katy Deville au théâtre de Cuisine,  doit poursuivre sa route alors que ceux qui l’ont créé justement sont en train de passer le flambeau et de prendre leur retraite. 

 

IMG_4635.HEIC

Nous travaillons avec les objets et plusieurs groupes sur une petite forme : raconter un événement historique.

Si les objets viennent questionner la mémoire, ce qui est transmission, le travail d’exploration lui vient questionner la vision que les raconteurs portent sur l’événement qu’ils relatent et comment ils la partagent au monde. 

A travers l’atelier nous interrogeons les participants sur le regard singulier que chacun apporte à ce qui est estimé comme factuel et universel, sur la possibilité de s’extraire ou non de sa propre subjectivité. Ensemble nous explorons les questions de l’écriture et réécriture de l’Histoire, les points de vues sur ce patrimoine humain mais aussi les risques et limites d’une telle fabrique de récits. 

bottom of page